« Epingle d'or à Golias | Page d'accueil | Jésus et la laïcité? »

04/03/2011

De la pratique des fonds de tiroirs.

Le pape à la rame... un président à la ramasse!!!

Dans un récent discours le pape BXVI a revendiqué pour son église la paternité des mots Liberté, Egalité, Fraternité laissant entendre que seul le Christianisme – version romaine - leur donne vraie dimension.

Nous passerons rapidement sur le sort que cette église a réservé à ces valeurs fondamentales au cours des siècles. Elle qui a déchiré la tunique en provoquant le schisme du "Filioque", qui fut à l'origine des pires guerres religieuses, de l'horrible accusation de déïcide source de nombreux progroms contre la judaïté... et pour mémoire de nombreuses exclusions, excommunications et autres anathèmes, encore récemment contre des enfants violées et avortées et plus anciennement contre les Francs-Maçons.

Le pape oublie simplement que le mot grec "Eleutheria" qui signifie la liberté sous tous ses aspects est cité par Platon, Plutarque et d'autres auteurs de la haute antiquité. Il néglique que le mot grec "Isotes" pour égalité est cité par les mêmes et Sophocle... Il tient pour rien que le mot de fraternité ait été cité par les mêmes. Il renvoie comme négligeable le fait que depuis les plus anciens temps les hommes, quelle que soit leur religion, ont toujours admis n'avoir qu'un seul père, être issus d'un même Principe... qu'ils l'aient nommé grand Manitou, qu'ils l'aient trouvé à l'ombre d'un acacia ou d'un baobab. Comme si les hommes avaient attendu la chrétienté pour lutter pour la liberté, pour rechercher la Connaissance, pour pratiquer entre eux l'égalité et la fraternité (voir en particulier les rouleaux Esséniens de la Mer Morte).

En fait le pape, face au déclin de son église, rame pour essayer de racoler à ses vues quelques brebis égarées et pour flatter la partie de son église la plus réactionnaire contre tout ce qui est l'Humanisme.

 Et notre président de la République française fait de même pour râcler les fonds de ses tiroirs électoralistes.

Ainsi ne cesse-t-il pas, au mépris des principes de laïcité, fondamentaux républicains, de faire évocation des pseudos racines chrétiennes de la France, sous prétexte de baptême de Clovis et de quelques guerriers Francs, de donner des gages à son électorat catholique, ainsi de son intronisation comme chanoine de Latran, de se montrer comme le champion de la protection du patrimoine religieux du pays, alors qu'il ne fait là que le devoir pour lequel il a été élu, de participer très ostensiblement à des cérémonies religeuses catholiques...

Et ne dit-on pas qu'il s'apprête à aller en personne à la canonisation du pape Jean-Paul II qui fut rappelons-le l'ennemi juré du progressisme des prêtres de l'Amérique Latine derrière Dom Helder Caramara, Monseigneur Roméro et bien d'autres porteurs de la Théologie de la Libération, qu'il fut le fossoyeur des prêtres ouvriers et le promoteur de la pieuvre opusienne, qu'il permit par ses discours contre la contraception la mise à l'index du préservatif par de nombreux clercs facilitant ainsi l'explosion de l'épidémie du sida.... et qu'en matière de miracles... ????

Et la Vérité et la Laïcité dans tout ça ??? Elle deviennent quoi???

12:09 Publié dans D0- Points de vue religieux sur la religion | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire