22/05/2009

Un nouveau monceau d'idioties antimaçonniques

 

Et qu'on vienne après ça nous dire que l'Islam vu par les islamistes est une religion d'ouverture et de tolérance. Encore une fois le cousinage dangereux de la religion, de l'extrémisme, du complotisme, du racisme...

http://www.sounnadourous.com/article-31702148.html

Et voilà ce qu'on considère comme des gens "intelligents" : voir en pied de page du site en référence la liste des auteurs de cette fatwa.

Emmanuel

20/02/2006

C33 - Une "fatwa" contre la Franc-Maçonnerie

Contrairement à ce que nous avions écrit dans notre note précédente - "C31- Islam et Franc-Maçonnerie" - il y a bien eu une "fatwa" lancée contre la FM par l'ensemble des autorités islamiques.

Citation : La onzième résolution de l’Organisation de la Conférence Islamique, réunie à la Mecque en mars 1974 sous la présidence du roi Fayçal Ibn Abdelaziz, a porté sur l’interdiction des sectes maçonniques dont le Rotary, le Lion’s, les frères de la liberté, etc. Après avoir mis en garde les pays musulmans contre le danger des sectes d’obédience maçonnique opérant sous la couverture de slogans trompeurs tels : liberté, égalité, fraternité, ce qui a fait tomber de nombreux dirigeants et intellectuels musulmans dans les mailles de leurs filets, la résolution a demandé à l’ensemble des institutions islamiques de prendre les mesures suivantes : 1- Chaque musulman doit quitter immédiatement ces sectes. 2- Interdiction d’élire à une quelconque activité islamique tout musulman affilié à l’une de ces sectes. 3- Il appartient aux Etats musulmans d’interdire les activités de ces sectes sur leurs territoires respectifs et de fermer ses loges et ses repaires. 4- S’abstenir de recruter toute personne appartenant à l’une de ces sectes. 5- Dénoncer ces sectes au moyens de livrets et de journaux à prix réduit.

http://membres.lycos.fr/forumbismillah/SPIP/article.php3?...

Comment une instance religieuse en France peut-elle s'affranchir de cette obligation faite à l'ensemble des Institutions Islamiques et à chaque musulman? Et d'ailleurs le pourrait-elle?

19/02/2006

C32- Encore un qui abuse du kiff

"Il y a des sectes qui travaillent en collaboration avec les ‘‘djinns’’ (génies) et probablement avec l’Antéchrist. Elles ont vraisemblablement pour mission de préparer le règne ‘‘imminent’’ de ce personnage et d’accroître le nombre de ses partisans. Ces sectes, appuyées par le mouvement sioniste, sont financées et encouragées par plusieurs pays, en particulier Israël, le Royaume-Uni, les Etats-Unis d’Amérique, l’Ethiopie, le Rwanda, l’Afrique du Sud et d’autres pays. Parmi ces sectes, figurent la franc-maçonnerie, le mouvement raëlien ou les extraterrestres, AC/DC (AntiChrist / Death to Christ) et bien d’autres agissant en secret. Ces groupes attendent l’avènement du messie, d’un personnage divin, d’un roi juif pour diriger le monde ; ils ne parlent pas de l’Antéchrist mais, c’est de lui qu’il s’agit puisque son apparition doit précéder le retour de Jésus et c’est bel et bien ce personnage mystérieux qui les manipule par l’intermédiaire de ses collaborateurs parmi les ‘‘djinns’’ et les humains. D’après ces sectes, toutes les religions sont fausses à l’exception de la religion juive qui va être restaurée par le messie. La venue de celui-ci est conditionnée par le retour des juifs en Palestine et la reconstruction du temple sur les ruines de la mosquée Al-Aqsa. La franc-maçonnerie affiche, nous l’avons vu, des objectifs humanitaires, mais en fait, elle mène des activités contraires aux objectifs annoncés. Son but véritable consiste à préparer le règne mondial du messie. Le mot maçonnerie renvoie à l’idée de construction du temple. Selon les enseignements du Talmud (commentaire de la Torah), ce gouvernement interviendra quand la terre sera remplie de corruption et d’injustice.../...

Franc-Maçonnerie, associations respectables (Lyon's et Rotary), sectes délirantes..., tout dans le même panier de l'antisémitisme islamique, du phantasme de complot mondial judéo-maçonnique. Bref l'intolérance et la bétise à l'état pur. 

Il n'en demeure pas moins qu'on est là devant un appel à la guerre sainte qui n'est pas réprimé par les autorités?

La suite est de la même eau... délirant et sans intérêt (même les références historiques ne sont pas exactes). Rendons lui cette justice :

"Je dois tout d’abord signaler que je n’ai nullement la prétention de connaître grand chose à cette organisation mystérieuse. L’opacité qui entoure la franc-maçonnerie ne permet à personne de connaître ses secrets. Le peu d’informations dont on dispose proviennent de la littérature de la secte ou des témoignages de certains transfuges qui, eux-mêmes, reconnaissent leur incapacité à percer ses secrets. .../...". En d'autres termes "ce n'est pas parce qu'on n'a rien à dire qu'il faut fermer sa g...le".

http://membres.lycos.fr/forumbismillah/SPIP/article.php3?...

Et pourtant les papes ont répété que tout est connu de la FM et il y aurait plus de 80 000 livres à elle consacrés....

17/02/2006

C31- Islam et Franc-Maçonnerie

Islamiques condamnations

Préambule :

Nous sommes de ceux qui pensent que les peuples et les personnes ou individus qui les composent sont désireux de vivre en paix, de bénéficier des apports positifs du progrès des sciences et des arts, de vivre leurs convictions intimes librement, de donner à leurs familles les moyens nécessaires à une vie saine, équilibrée et épanouie tant sur le plan personnel que collectif, social que politique, religieux ou philosophique. Nous pensons que la très grande majorité des musulmans de France et d'ailleurs sont dans cette disposition d'ouverture et de tolérance.

Cependant, l'Islam, comme toutes les religions à "message", est et reste militant, visant à convertir le monde à ses vues. Il tente depuis près de quinze cent ans de le faire, tantôt pacifiquement par le "jihad" ou la guerre intérieure à l'homme, dans une optique de perfectionnement personnel, tantôt par la même guerre portée contre tous les hommes, dans une optique de conquête fondée sur la certitude d'être détenteur d'une " Vérité " unique et impérieuse. C'est ainsi que nous pourrons trouver derrière les mots de paix, ceux d'une guerre véritable contre tout ce qui n'est pas " Islam ", c'est à dire " soumission ".

Pas plus que pour la Foi Chrétienne, d'obédience Catholique romaine ou Orthodoxe, à laquelle nous avons consacré nos premières pages, les présentes consacrées à l'Islam et à ses condamnations de la Franc-Maçonnerie, ne sont une attaque contre la religion elle-même, et, encore moins contre ses croyants. Elles n'ont pour but que de montrer la réalité de l'antimaçonnisme musulman tel qu'il est affirmé ou caché dans les textes à caractère public.

____00000____

Dans l'attente des réponses à nos mails : De la Grande Mosquée de Paris, de l'UOIF (Unions des Organisations islamiques de France), du CEFR (Conseil Européen pour la Fatwa et la Recherche – Londres).

Nous n'avons pas trouvé sur la Toile que l'Islam ait officiellement lancé une "Fatwa" contre la Franc-Maçonnerie, ni même qu'il en interdise l'appartenance à ses fidèles. Cependant on y trouve un ensemble de faits concordants d'une incompatibilité profonde entre cette religion et la FM.

Ainsi selon le rapport du Représentant spécial des Nations Unies auprès du Gouvernement Iranien pour les questions de Droits de l'Homme on peut noter des phrases comme celle-ci : " 20. Sans avoir l'intention de diminuer en aucune manière la valeur intrinsèque de la vie des personnes récemment exécutées en République islamique d'Iran, le Représentant spécial est contraint de mentionner, à l'exclusion de tout autre, le cas de Mohammad Assadi. M. Assadi, qui serait âgé de 68 ans, était un avocat de Téhéran détenu depuis 1993. Il aurait été convaincu de participer en 1990 à un complot visant à renverser l'ordre établi, ainsi que d'avoir appartenu à la franc-maçonnerie et à Lions' Clubs International. Il a été condamné à mort pour ces motifs et exécuté le 9 août 1997. Le Représentant spécial déplore que le Gouvernement de la République islamique d'Iran n'ait pas répondu à sa demande d'informations détaillées sur les accusations pesant sur M. Assadi et la condamnation portée contre lui, et qu'il ait refusé d'accorder sa clémence dans une affaire qui, selon les informations dont disposait le Représentant spécial, ne semble avoir comporté aucune activité criminelle grave.".../... De plus l'apostasie (changement de religion) est puni de mort. L'article 167 de la Constitution iranienne autorise les juges, en l'absence de loi, à appliquer les sources islamiques faisant autorité et la fatwa authentique. L'ayatollah Yazdi, qui est à la tête du pouvoir judiciaire, a dit que cela comprenait un traité disposant qu'un national apostat sera contraint de se repentir et qu'en cas de refus, il sera exécuté.

http://www.unhchr.ch/Huridocda/Huridoca.nsf/0/d403e0d6fea...

http://www.peinedemort.org/International/Acteurs/ONUrappo...

Sans aller géographiquement aussi loin on trouve sur le site de la Grande Mosquée de Paris (GMP) cette phrase sans ambiguïté : L'Islam proclame l'Unicité divine absolue et exclut toute association à Dieu d'une autre divinité, tout panthéisme, toute incarnation, toute théorie d'un Dieu enfanté ou ayant enfanté, tout mystère, toute métempsycose, toute errance philosophique qui ne reconnaît pas à la foi, complément de la raison humaine limitée dans sa nature, la valeur de sa primauté et la réalité de son objet. (NB : Il est clair qu'on retrouve ici les mêmes fondements anti-maçonniques déjà mis en évidence dans nos analyses des condamnations papales. Ainsi que les motifs de l'exclusion des autres religions ayant une approche particulière de la divinité. Comme dans l'Eglise Catholique le mystère de la Trinité).../... Il n'y a pas d'organisation cléricale en Islam et la vie monastique est contraire à la Tradition du Prophète (SAWS).

http://www.mosquee-de-paris.net/charte.html

Toujours sur le même site de la GMP cette autre phrases qui ne manque pas de nous interroger : "La cohésion sociale et l'unité nationale de la France ne sont pas fondées sur une ethnie ou une religion, mais sur une volonté, celle de vivre ensemble et de partager les principes de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, et les valeurs républicaines". (NB : Cela signifie en clair que les "Gaulois" et les "Chrétiens" que nous sommes pour beaucoup, depuis au moins le Vème siècle, ne sont plus chez eux en France puisque leur sont niés l'antériorité du droit au sol et du sang, l'appartenance à une ethnie, l'attachement à une religion. Comme si l'histoire de France ne commençait qu'avec la République, voire même à la première guerre mondiale de 1914-1918 à laquelle de nombreux musulmans ont participé avec honneur et courage au service de la France. Comme ils l'ont encore fait au cours de la seconde guerre mondiale 1939-1945, ainsi qu'au cours de plusieurs conflits locaux. Il faut rappeler et garder la mémoire de ceci, qu'il faut saluer avec respect, car beaucoup de musulmans ont bien mérité de la Patrie. Cela ne doit pas occulter le fait que nombre de pays arabes de l'époque ont été les alliés objectifs, voire directs, du régime nazi).

Ou encore cette autre : "Face aux défis de la modernité et aux mutations du monde, la communauté musulmane veut affirmer sa conviction que seules des institutions représentatives librement conçues et organisées par et pour elle, lui permettront de réaliser ses légitimes aspirations spirituelles et culturelles.../... d'éviter les dérives politiques et idéologiques dommageables pour elle ou pour l'intérêt national.". (NB : Il nous paraît qu'en toutes circonstances l'intérêt national prime sur tout autre et la question se pose de savoir si l'appartenance de musulmans à la FM doit être considérée ou non comme une dérive... "dommageable" ?).

Ou celle-ci : "L'Islam est un message universel fondé sur le Coran et sur la Tradition du Prophète Muhammad (SAWS). Les Musulmans de France veulent trouver dans leur patrimoine spirituel et culturel, les clefs pour vivre en harmonie au sein de la communauté nationale, et pour faire face aux problèmes particuliers qui se posent à eux. L'Islam, religion de connaissance et de et fraternité, de pardon et de justice sociale est ouverte à tous les hommes et à toutes les femmes, quels que soient leur origine, leur richesse, ou leur degré de savoir. Son credo fondamental est la foi en Dieu, en son unicité absolue, la confiance absolue en Lui, la croyance au Message du Prophète Muhammad et des Prophètes qui l'ont précédé. Il appelle à un comportement moral s'inspirant de la conduite exemplaire du Prophète Muhammad (SAWS)". (NB : Comment peut-on prétendre vivre en harmonie et ne pas condamner par une fatwa forte, de portée universelle, faisant l'objet d'une large publicité, excluant de la communauté les auteurs des pratiques barbares des pays musulmans (dont la lapidation des femmes, les décapitations d'otages ou de "mauvais" musulmans) rappelées ci-dessus en Iran? Comment de même parler de fraternité, de pardon, de justice, d'égalité de l'homme et de la femme? Comment même parler de "savoir" quand on sait qu'en certains pays musulmans les livres scolaires affirment que "le soleil tourne autour de la terre"? Quand ils entraînent leurs enfants à être des combattants?).

Comment croire que l'Islam, en tant qu'organisation sociale, soit cette religion de tolérance, d'ouverture, de fraternité.... dont parle la Grande Mosquée de Paris alors qu'on peut lire ceci ? : "Le Mouvement de la Résistance Islamique (Hamas) puise sa ligne directrice de l'Islam. De l'Islam il puise ses idées, sa façon de penser et sa compréhension de l'univers : la vie, l'homme. Il y a recours dans ses jugements et sa conduite, il s'en inspire comme guide pour tout acte. "

http://www.library.cornell.edu/colldev/mideast/hamas.htm

http://www.amitiesquebec-israel.org/textes/charteham.htm

(NB : Le Mouvement Palestinien "HAMAS" est classé sur la liste noire des organisations terroristes. Prône l'erradication d'Israël. Se défini comme l'une des ailes du mouvement des Frères Musulmans aux commandes de plusieurs états du proche et moyen-orient. Prétend "débarrasser la terre et le peuple de leur impureté, de leur bassesse, et de leurs plaies". En matière de fraternité on fait quand même mieux. Se prétend également "universel". Curieusement, on retrouve sur le site de la GMP la même citation coranique que dans la déclaration du Hamas "Si Allah l'avait voulu, il aurait fait de vous tous un seul peuple ; mais il a voulu éprouver votre fidélité à observer ce qu'il vous a donné.");

Suite de la citation de la Charte du Hamas :  "C'est pour cela que vous les voyez (NB : les ennemis de l'Islam c.à.d les Juifs et leurs alliés) donner à ces tentatives toute l'attention requise, à travers les informations, les campagnes, les films, les programmes scolaires, à travers leurs laquais qui sont infiltrés, à travers des organisations sionistes utilisant différents noms, comme les francs-maçons, le Rotary et autres groupes d'espionnage qui ne sont que des cellules de subversion et de saboteurs.../... Le jour où l'islam prendra le contrôle des affaires de la vie, ces organisations hostiles à l'islam et à l'humanité seront effacées.../... Ils sont derrière la Révolution Française, la Révolution Communiste et toutes les révolutions dont nous avons entendu parler. Avec leur argent, ils ont mis sur pied des sociétés secrètes comme les francs-maçons, les clubs Rotary, les Lions et autres dans différentes parties du monde, afin de saboter les sociétés et servir les intérêts sionistes. Avec leur argent, ils sont parvenus à contrôler les pays impérialistes et à les pousser à coloniser nombreux pays pour exploiter leurs ressources et y propager la corruption.../... Ils ont été derrière la Première guerre mondiale. Ils ont été derrière la Seconde Guerre Mondiale. Ils ont été les instigateurs de l'abolition de la Ligue des Nations pour la remplacer par les Nations Unies et le Conseil de Sécurité afin de gouverner le monde à travers ces deux Organisations. Il n'existe aucune guerre dans n'importe quelle partie du monde dont ils ne soient les instigateurs.../... La laïcité est en totale contradiction avec l'idéologie religieuse.../... L'invasion sioniste est vicieuse.../... Elle s'appuie sur les organisations qu'elle a créées, à savoir les francs-maçons, les clubs Lions, le Rotary, pour les opérations d'infiltration et d'espionnage. Toutes .../... oeuvrent dans l'intérêt du sionisme et agissent selon ses instructions. Leur objectif est de saper notre société, de détruire les valeurs, de corrompre les consciences, et d'annihiler l'islam. Ces sociétés secrètes ou non sont derrière la vente de drogue et l'alcoolisme, afin de faciliter leur expansion.../... Leur plan est contenu dans « Le Protocole des Sages de Sion ».../... Sous la bannière de l'islam, les fidèles des trois religions, l'islam, le christianisme et le judaïsme, peuvent coexister pacifiquement. Mais cette paix n'est possible que sous la bannière de l'islam ". (NB : Voilà donc ce qu'on appelle une religion de tolérance, de paix, de fraternité...). 

Sur Internet on peut également trouver ceci qui concerne l'Arabie Séoudite (Source : CMIP (Center for monitoring the Impact of Peace) concernant les livres de classes utilisés en Arabie saoudite (étudiés selon les critères de l'UNESCO). Cet organisme a réalisé, selon les mêmes critères, des études identiques dans plusieurs pays occidentaux) : " Instructions pour l'éducation scolaire : " Au enseignants : Nous soulignons aussi, en faisant confiance à votre compréhension des besoins de votre mission que le matériel livresque présenté [aux élèves] ne doit contredire [aucun] texte dans Le Livre [cad le Coran] ou la Sunnah [la tradition prophétique], ni être incompatible avec la vraie religion. Note : le professeur soulignera le mouvement du soleil et le fait que le texte du Livre et la Sunnah confirment le mouvement du soleil, qui le fait se déplacer constamment d'une place à une autre - en ne [restant] pas fixé sur elle, mais [plutôt] flottant dans l'espace?

http://moise.sefarad.org/belsef.php/id/1029/

Citations du texte du CMIP : "Dans l'enseignement (NB : En Arabie Saoudite) l'Islam est présenté comme la seule vraie religion, alors que les autres religions sont présentées comme fausses.../... Elle est la seule religion qui conduit ses fidèles au paradis, alors que les autres religions conduisent leurs fidèles à la destruction en enfer.../... Les musulmans sont par conséquent, supérieurs aux fidèles de toutes les autres religions, aussi bien dans ce monde que dans le monde à venir. La religion de l'Islam est la vraie religion et toute autre religion est fausse. La religion de l'Islam est élevée et triomphante sur toutes les [autres] religions [Coran] commentaire, Niveau 9, (2000) p. 88.../... Il est défendu d'être ami avec les infidèles ou de les soutenir ou de les aider en aucune façon. Celui qui est ami avec eux dévie du chemin de la vérité.../... Le sionnisme met en oeuvre les dispositions des " protocoles des sages de Sion ". Ce sont des résolutions secrètes, très probablement du congrès de Bâle déjà cité. Ils furent découverts au 19ème siècle. Les Juifs tentèrent de les nier, mais il y avait une forte preuve de leur authenticité et qu'ils avaient été émis par les Sages de Sion.../... Il (le sionnisme) utilise des moyens diaboliques pour diriger l'histoire du monde, y compris des organisations auxiliaires non juives, comme les Francs-maçons, et les Lyons et les Rotary clubs. Les mouvements de destruction utilisés par le sionisme pour la réalisation de ses buts 1. La Franc-maçonnerie. C'est une organisation juive secrète oeuvrant secrètement pour la réalisation des plus grands intérêts juifs. La Franc-maçonnerie est un mot trompeur qui induit en erreur les auditeurs à croire qu'il a une vocation noble, car sa signification est « les constructeurs libres ». Sa devise est « liberté, fraternité, égalité »".

NB : Sur le site de la Grande Mosquée de Paris on trouve encore ceci : "... L'Islam encourage la science, honore les savants et combat l'ignorance, condamne le vice et magnifie la vertu. Il constitue un message de paix et une incitation au perfectionnement moral. Il convie ses fidèles à lutter pour le triomphe du Bien sur le Mal, et de la fraternité sur la haine. Il est l'annonce d'une bonne nouvelle pour l'au-delà adressée à tous ceux qui craignent Dieu et un avertissement à ceux qui pour un plaisir ou un intérêt éphémères, violent les lois éternelles. L’Islam prône la tolérance et combat le racisme, la xénophobie et les discriminations de tout ordre. L'Islam est dans son essence une religion de paix et de non-violence. Ses fidèles ont pour devoir de favoriser la sauvegarde d'un climat de sérénité et d'union, propice au développement de la prospérité et à l'épanouissement de la vie spirituelle. L'Islam appelle au respect de la dignité de l'homme. Il refuse toute forme de discrimination et d'exploitation. Il ordonne le respect de la vie humaine. Lieux de prière et de recueillement, les mosquées doivent être tenues à l'écart des activités partisanes et des polémiques politiques pour préserver leur respectabilité et leur caractère sacré inviolable. L'Islam est une religion qui ne fait aucune différence entre les croyants. Aussi la présente charte s'adresse-t-elle à l'ensemble des Musulmans de France, sans distinction d'origine, de nationalité ou d'école de jurisprudence. (NB : Exit donc tous les autres non musulmans). Hier par leur sang versé à Verdun ou Monte Cassino, aujourd'hui par leur labeur, leur intelligence, leur créativité, les Musulmans de France contribuent à la défense et à la gloire de la Nation comme à sa prospérité et à son rayonnement dans le monde. La communauté musulmane tient à garder vivante l'histoire de sa présence, en France et à préserver sa mémoire qui, comme celles des autres composantes de la Nation, est une partie intégrante de la mémoire nationale (NB : Récente quand même un siècle tout au plus). Les musulmans ont su à maintes reprises, par le passé, montrer leur attachement à la République, jusqu'au sacrifice suprême. Les innombrables tombes de nos cimetières militaires frappées du Croissant sont là pour en témoigner." (NB : Ceci est très vrai. Cette mémoire là doit être entretenue et respectée. Mais ça ne fait pas de l'Islam une religion d'amour pour autant). Prenant acte de ce que la laïcité implique la neutralité religieuse de l'Etat (NB : Et, nous l'espérons, dans l'esprit de la GMP, des cultes dans les affaires de l'Etat), les musulmans de France, fidèles à la tradition musulmane la plus authentique, se démarquent de tout extrémisme et témoignent de leur attachement à l'Etat qui, conformément à la loi, assure la liberté de conscience, et garantit le libre exercice des cultes et traite tous les cultes de façon équitable (article 1 de la loi de 1905). L'émergence de l'Islam comme un des principaux cultes pratiqués en France date de la seconde moitié du vingtième siècle, bien après la loi de 1905 (NB : Ce n'est pas nous qui l'affirmons) et les textes et aménagements pratiques qui ont facilité son application en tenant compte des problèmes spécifiques à chacun des principaux cultes ayant droit de cité dans le pays. Dans l'esprit des règles d'équité entre toutes les confessions dont la société et l'Etat français s'honorent, les Musulmans attendent qu'une conception compréhensive (NB : Qu'est-ce qu'une conception compréhensive? Celle qui fait lit de la laïcité par exemple? Qui autorise les élèves filles à ne pas étudier les sciences ou à ne pas faire de sport?) des modalités d'application de la loi permette à leur culte de s'y intégrer harmonieusement à son tour, comme tous les autres cultes. Cela appelle notamment de la part des Pouvoirs Publics des mesures facilitant, là où cela s'avère nécessaire (NB : La Loi, rien que la Loi, toute la Loi). Les musulmans de France, en communion avec les croyants, entendent oeuvrer au développement d'une expression de la laïcité qui instaurerait entre les religions et l'Etat une situation de concorde. (NB : La Loi....). Membres à part entière sur le plan spirituel du vaste ensemble culturel et religieux de la "ummah " islamique, les musulmans de France ne sont pas moins conscients des liens privilégiés les liant à la France, qui est pour beaucoup d’entre eux patrie de naissance ou d'élection. (NB : Comment dès lors penser que la communauté universelle des croyants de l'Islam ainsi définie soit exclusive des autres expressions de ce communautarisme là? D'autant que pour l'Islam il n'y a pas de séparation entre la sphère privée qui inclus la religion et l'espace public qui est celui où la foi individuelle se manifeste (devrait) se manifester dans les actes du quotidien? Par-delà la diversité de leurs origines ethniques, linguistiques et culturelles, les musulmans de France entendent oeuvrer à l'émergence d’un Islam de France, à la fois ouvert sur le monde musulman (NB : ??? N'est ce pas contradictoire avec ce qui précède) et ancré dans la réalité de la société française. Les Musulmans de France veulent participer à la réflexion contemporaine dans tous les domaines de la pensée et de l'éthique. Ils entendent apporter leur contribution, dans le respect réciproque des valeurs afin de trouver des solutions aux problèmes qui se posent aujourd'hui à l'humanité et de promouvoir un esprit de tolérance, de paix et de solidarité. (NB : Pourquoi cela n'est-il pas proclamé à travers une Fatwa?). L'Islam proclame l'Unicité divine absolue et exclut toute association à Dieu d'une autre divinité, tout panthéisme, toute incarnation, toute théorie d'un Dieu enfanté ou ayant enfanté, tout mystère, toute métempsycose, toute errance philosophique qui ne reconnaît pas à la foi, complément de la raison humaine limitée dans sa nature, la valeur de sa primauté et la réalité de son objet. Le Message du Prophète (SAWS) qui confirme, précise et complète les Messages confiés par Dieu aux Prophètes bibliques et en particulier à Abraham, à Moïse et à Jésus, est un message de paix, de bonheur, de perfectionnement moral, une annonce de Bonne Nouvelle pour l'au-delà, à l'intention de ceux qui craignent Dieu et en même temps un avertissement pour les impies, les hypocrites, les imposteurs, et tous ceux qui pour un plaisir ou un intérêt éphémère violent des lois éternelles. L'Islam condamne le vice et glorifie la vertu, adjure les fidèles à lutter pour le triomphe du Bien sur le Mal, prêche la charité, la tolérance, et interdit le fanatisme et les passions criminelles, la haine, le racisme, la cupidité, les superstitions, les pseudo miracles, le culte des idoles, les représentations figurées de Dieu, l'attachement excessif aux vaines richesses de ce monde. (NB : Donc de ce seul point de vue Islam et FM même combat. Mais peut-être faut-il aller expliquer tout ça dans les pays musulmans?).

Comment croire ce discours lénifiant alors que par ailleur il est écrit par la GMP : "... Il n'y a pas de place en Islam pour les confessions, les dispenses, ni pour les faux dévots qui s'arrogent la mission de parler en son nom, ni pour les sorciers, les faiseurs de miracles, tous ceux qui en un mot, cherchent dans la religion, non une vérité transformante, un perfectionnement inlassable de la vie intérieure, une voie salutaire pour l'au-delà, mais un moyen d'abêtir les masses au point de les rendre sourdes et aveugles devant l'égarement, l'erreur et l'injustice.... " (Réf : Charte du culte musulman en France). (NB : Ce qui revient à dire qu'en Islam il n'y a de place que pour des islamistes convaincu. Ainsi que le dit la Charte du Hamas tout ce qui n'est pas l'Islam doit être détruit).

Conclusion :

Ainsi se trouve ici souligné le danger du cléricalisme comme prétention à vouloir régenter la société et à dire le Droit civil (bien que la GMP affirme qu'il n'y a pas d'organisation cléricale dans l'Islam, cette même GMP ou d'autres mosquées s'expriment bien en tant que telle).    

Ainsi se trouve également justifié ce que nous écrivons en marge que l'antimaçonnisme est le compagnon infernal du racisme, de l'antisémitisme, de l'intolérance et que, comme eux, il est un danger dressé devant la paix de nos sociétés civiles et religieuses les plus authentiques.

Ainsi, on voit apparaitre la communauté de pensée anti-maçonnique entre certains mouvements islamiques extrémistes et d'autres mouvances occidentales extrêmes, souvent d'inspiration chrétienne ou s'en revendiquant, dont les convictions sur l'existence d'un complot judéo-maçonnique se fondent sur les fameux "Protocoles des Sages de Sion" dont on sait, aujourd'hui, qu'ils sont les faux grossiers d'une affaire montée de toutes pièces par certaines officines  politico-policières. Nous y reviendrons. 

Comment ne pas penser que la très grande masse des musulmans de France ne soit pas, malgré les objurgations de la GMP, elle aussi travaillée par les thèse extrémistes ou radicales venue de l'étranger. Combien de paraboles TV sont-elles branchées sur la GMP et combien le sont sur les portes voix télévisuels des pays de langue arabe?

Les "Gaulois" que nous sommes, comme les musulmans modérés, ou les croyants d'autres religions, ont de quoi réfléchir, prier, travailler ensemble, contre les périls intérieurs et extérieurs qui nous menacent tous.